Archives de Tag: sommeil

Les ateliers sophrologie de My little sophro

Children loveMe voilà donc prête à aborder le premier semestre 2013, en vous proposant 9 ateliers pour tous les goûts, enfin je l’espère!

Il y en aura pour « prendre soin de soi », « se sentir efficace », et « faire sa « révolution » de vie » Ouf !

Alors demandez le programme  !   Sur la page  Ateliers du blog, vous pourrez le télécharger avec toutes les informations pratiques.

Je vous attends bien sûr nombreux et enthousiastes. Après tout c’est un moment pour soi et pour apprendre activement des techniques simples en sophrologie et à mettre en oeuvre sans modération!

J’ai du mal à m’endormir !

Depuis quelques temps, vous vous sentez tendu(e), anxieux(se), la « fabrique à pensées » fonctionne à plein… et le sommeil n’est pas au rendez-vous !

Tout d’abord, il est important que vous sachiez à quelle heure vous avez sommeil, vous savez les yeux qui piquent, la vue qui se brouille un peu devant la télévision ou le livre, les conversations qui vous semblent lointaines à votre oreille… Alors, là, fonçez, c’est l’heure du dodo ! Bon, il va rester quasi-identique toute votre vie, ben oui, cela peut être frustrant si vous avez besoin de 9 heures de sommeil, c’est la vie ! En règle générale il faut compter 7 à 8 heures de sommeil pour un adulte.

Ensuite,si vous faisiez comme les enfants lorsque vous leur lisez une histoire, vous pouvez écouter la voix de votre sophrologue préféré, par exemple…

Sommeil et sophrologie font très bon ménage et les résultats sont vraiment significatifs. Alors si vous n’avez pas de problème médical et que votre médecin vous a rassuré(e), alors n’hésitez pas et …

Apprenez à respirer, à libérer votre corps des tensions musculaires, à laisser les pensées filer comme de petits nuages, et à vous visualiser dans un sommeil de bébé.

Le petit truc: vous êtes allongé(e) sur votre lit et vous allez respirer doucement en prenant conscience de l’air qui circule depuis vos narines jusque dans votre ventre et puis le trajet contraire. Vous sentez les mouvements doux de votre ventre à l’inspire et à l’expire. Vous vous laissez porter par votre souffle, vous pouvez l’imaginer en couleur, lumineux. Il vous recentre, comme un petit guide intérieur, doux et calme à la fois.  Vous pouvez laisser venir à vous une image, une musique, un lieu agréable qui vous apaise, vous rassure, vous réconforte. Vous pouvez lister mentalement tout ce que vous aimez : les chaussures, les vins, les fleurs, les garçons ou les filles, les musiques… Cela remplace avantageusement les moutons !

Si les symptômes persistent, prenez les décisions qui s’imposent pour ne pas devenir insomniaque, ni devenir accro aux somnifères !